LANDSCAPE LAB – A SLEEPING BOX

Objectifs

La demande d’un prototype d’habitat temporaire préfabriqué et déplaçable émane du Conseil Général de l’Hérault. L’université d’Innsbruck en Autriche regroupe les instituts d’architecture, de construction et sciences des matériaux. Des entreprises autrichiennes contribuent à la fourniture de matériaux : pour le bois les entreprises Binderholz, Egger, Pfeifer, Theurl ; pour les menuiseries l’entreprise Freisinger ; pour l’isolation, l’étanchéité et les membranes freins de vapeur l’entreprise Isocell, pour la visserie et les pièces d’assemblage l’entreprise Rothoblass et pour le triple vitrage l’entreprise allemande  Glaströsch. Un partenariat avec l’association Pierres sèches, représentée par Claude Froidevaux, a permis l’adaptation au site.

  • Étude du site et éléments du programme : concours auprès de 36 étudiants en mai 2014, séjour à Cantercel pendant 3 jours.
  • Restitution de 17 projets et élection de 3 projets lauréats en juin 2014 à l’université d’Innsbruck
  • Visite des lauréat pour un de relevé du site et élaboration des plans d’exécution
  • Plans définitifs réalisés à Innsbruck
  • Avril 2015 : séjour de 7 jours de travaux de préparation des socles et accès : 6 étudiants et 1 enseignants.
  • Juillet 2015 : 10 jours de montage de la structure : 12 étudiants et 1 enseignant
  • Février 2016 : Journée de visite et d’information pour le Conseil Général
  • Mai 2016 : pose des systèmes de ventilation avec le Lycée Léonard de Vinci de Montpellier
  • Juillet 2016 : aménagements intérieurs.
  • Suivi du comportement de la structure
  • Dossier de restitution
  • Évaluation

Michael FLACH, directeur, enseignant,  Institut de Construction et de Sciences des Matériaux, Faculté de Sciences Techniques, Université d’Innsbruck

Marlies SCHNEIDER, directrice, enseignante, Institut d’urbanisme régional et architecture, Faculté d’architecture, Université d’Innsbruck

Odette BAUMGARTNER, architecte, membre actif de l’association Sens Espace Europe à Cantercel, coordination

Jean Pierre CAMPREDON, architecte, urbaniste, Président de l’association Sens Espace Europe  à Cantercel

Jean Jacques RIEU, délégué filière bois au Conseil Général de l’Hérault

Claude FROIDEVAUX de l’association Pierres Sèches a encadré le chantier d’appareillage des pierres d’assise des prototypes.

Le cahier des charges du programme d’étude a été élaboré entre l’organisme demandeur (sponsor) l’université et Cantercel.

Le Conseil Général de l’Hérault a apporté le financement du séminaire/atelier : frais de la structure de Cantercel, suivi et compte rendu de l’opération.

Les universités autrichiennes ont fourni une part des matériaux et restent propriétaires du prototype.

L’université apporte le groupe d’étude composé d’enseignants et étudiants – Le déplacement et les frais d’hébergement du groupe sont assumés par l’université.