RURALITÉ DE DEMAIN

RURALITE DE DEMAIN - JP Campredon architecte

PROGRAMME
Espace de vie avec séjour, repas, cuisine, office, bureau. Pièces de services : lingerie, dressing, rangement, cave, garage, resserre à bois et dépendances. Quatre chambres dont 1 avec salle de bain, les autres avec salle de bain commune

MATÉRIAUX
Béton banché pour les murs, planchers, toiture. Isolation en laine de roche et fibre de bois en toiture. Menuiseries aluminium avec double vitrage sélectif et SP10 pour le séjour, volets roulants pour les chambres. Zinc en rives et bardage. Pergola métallique. Habillage intérieur en placo ainsi qu’en  sous-face de plafond. Carrelage au sol.

CONFORT RT 2012
Pompe à chaleur eau/eau et distribution par plancher chauffant.

CONTEXTE ET SITE
Dans le rougier en Aveyron, sur des terres argileuses à flanc de colline, au-dessus d’un village traditionnel le long d’une route départementale, un jeune couple désire s’installer sur ce terrain familial. Le maître d’ouvrage est entrepreneur en gros œuvre, ayant fait ses études de conducteur de travaux et béton armé c’est un matériau qu’il connaît et apprécie.

Il souhaite au travers de cette réalisation faire preuve de son habileté et de son goût pour la construction d’aujourd’hui pensée et bien faite. La colline s’oriente au sud face à un très beau panorama de large vallée dessinée par une rivière. La pente est très forte et va nécessiter une adaptation de la construction sur différents niveaux. L’arrivée se fait par le bas et la famille souhaite vivre de plain pied : un paradoxe qui sera résolu en acceptant un demi niveau entre les pièces de vie et les chambres.

Les services : cave, garage, chaufferie, locaux annexes permettent de relier le bas du terrain avec le niveau des pièces de vie et constitueront une colonne d’articulation d’accès dans tout le bâti.

AMBIANCE ET AMÉNAGEMENTS
Dans ce paysage franc et grandiose la volonté est de, non seulement s’intégrer, mais de faire que le bâti apporte au lieu au point que si on le supprimait il manquerait… Pour répondre à ce pari nous étudions particulièrement le lieu, ses horizons, ses piots de fuites, son adossement, sa convexité et sa concavité et nous envisageons une double géométrie curviligne et orthogonale à redents de façon à prolonger les courbes naturelles et affirmer une habitabilité de ce lieu. La maison est au 2/3 enterrée, entièrement fermée au nord et aux vents et entièrement ouverte au sud.

Une large pergola en porte à faux protègera du soleil l’été au sud et à l’ouest et aidera à se projeter à l’horizon. Des ouvertures en toiture introduisent une lumière en fond des pièces. Dans le séjour il s’agit de faire pénétrer le ciel à l’intérieur et de se projeter à l’extérieur par les parois vitrées. Une grande terrasse en partie couverte par la pergola est un espace transitoire entre l’intérieur et l’extérieur sur lequel converge toute la vie diurne de la maison. Dans ce projet dont l’implantation est issue du terrain, les lignes seront épurées grâce au traitement des rives des toitures en continuité des lignes du paysage.

 TECHNIQUES
Les matériaux béton brut, verre et métal (zinc ou aluminium) vont par leur couleur renforcer l’unité du bâti et son rapport au lieu. La recherche d’éclairage naturel et artificiel ponctualise et souligne le mouvement de l’emprise du bâti dans le lieu. Ce bâti est particulièrement soigné au niveau isolation par l’extérieur et ponts thermiques. Le chauffage par le sol à basse température produit par géothermie de surface et le béton armé en 20cm confère une excellente inertie au confort d’été.

LIEU
Moulin Neuf (12)

COÛT
NC

SURFACE
280 m² habitables

ANNÉE
2015